Tous les articles par toujoursplushaut

Le choix de l’ULM

Pourquoi l’ULM ?

 

ULM A22

 

Longtemps considérés comme des « drôles de machines pour les fous volants », les ULMs ont évolué au fil du temps. Aujourd’hui, les constructeurs produisent des machines de plus en plus perfectionnées, fiables, robustes et offrant une sécurité indiscutable. De nombreux pilotes d’avion ou d’hélicoptères ont choisi l’ULM pour ses qualités de vol, son confort grandissant et son faible coût d’exploitation.

L’ULM moderne évolue à une vitesse comparable à celle d’un avion de tourisme pour un prix de revient nettement moindre. Il est aussi capable d’évoluer à basse vitesse. Il devient alors un outil prisé des photographes professionnels et répond aux exigences des missions d’observation aérienne.

Biplace par conception, l’ULM « 3 axes » vous offre l’opportunité de prendre place à bord, confortablement installé en position de « copilote ». Rien ne vous échappe. Vous êtes au meilleur poste d’observation pour jouir d’une expérience inoubliable.

Expérience, sécurité et flexibilité.

Qu’il s’agisse d’un circuit touristique classique ou d’un vol « sur mesure », je me tiens à votre disposition pour préparer la mission avec vous et vous proposer l’ULM le mieux adapté à vos exigences grâce au partenariat que j’entretiens avec un opérateur sérieux et consciencieux : PLANETAIR974.

2014_01_19_patrouille_A22_Savannah_2

Qui suis je

 

Jean-Pierre Laffitte

 

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu voler.

 Voler est mon métier, ma passion, presque une raison d’être.

 Je vis sur l’île de la Réunion et je vous propose de découvrir ce joyau de l’Océan Indien loin des routes, loin des chemins, et sous un angle exceptionnel.

 

Durant soixante quinze minutes, vous découvrirez le volcan de la fournaise toujours actif, les forêts primaires, les cirques:

Salazie toujours verdoyant sous ses cascades.

Cilaos et son relief tourmenté.

Mafate où 700 personnes vivent coupées du monde sans routes, donc sans voitures.

Vous ferez le tour du Piton des neiges à 3070 mètres d’altitude au plus près de son sommet.

Et nous rentrerons à l’ Aérodrome de Saint-Pierre Pierrefonds après un survol éblouissant des lagons de l’ouest où l’on rencontre, selon la saison, des baleines, des tortues, des dauphins et bien d’autres choses encore…

 

Quelles que soient vos questions, vos désirs, vos « caprices », parlons en ensemble.

 Jean-Pierre Laffitte